Trop de déchets, tue le déchet

Hier soir, installée confortablement dans mon canapé, j'ai été frappée de plein fouet par une autre réalité, à laquelle, j'avoue je ne m'étais pas encore intéressée de plus près. L'émission était concentrée sur le tri de nos déchets, jusque là tout va bien, normal quoi. Mais c'était avant que je découvre Béa Johnson... Cette française expatriée aux états unis, marié à un américain, qui lute contre les emballages superflus... Et là révélation... Je suis bluffée, elle montre à la caméra ses "déchets" de deux années contenus dans.. 2 bocaux en verre...
Je regarde avec admiration, cette nana, certes un peu extrême (mais après tout c'est son geste écologique à elle) faire ses courses en boycottant complètement tout ce qui est "emballé", elle s'est fabriqué des sacs en tissu pour ses fruits et légumes, ou elle a noté le poids de chacun pour les déduire en caisse avec la pesée des aliments, puis quelques bocaux en verre, ou elle mets, charcuterie (qu'elle achète au détail et donc sans emballage), féculents et autres denrées en vrac. Toutes ses courses sont contenues dans des récipients en verre ou coutil... Je suis émotionnée.
Pourquoi est ce que je n'y ai pas pensé plus tôt ? 
Je veux dire, plus je vieillis, (oui j'ai finis de grandir à mon âge on dit vieillir maintenant ouiinnn, bref..) plus je me sens concernée par le geste écologique. J'ai l'impression d'agir, même si ce n'est qu'à toute petite échelle, ne serais ce que quand je vous en parle, et quand je fais attention à mon environnement... 
Je suis scandalisée de voir combien, l'homme est moche et combien il se fout royalement de la planète sans qui nous ne serions pas là, ce que la nature nous offre chaque jour...
En pleine lucidité, je regarde autour de moi et je me sens mal, tout ce que je possède, tous ces emballages inutiles, ces papiers, tout ce que l'on accumule : bouteilles, yaourts, emballages pour le makeup, les aliments, le high-tech, emballage fastfood, viande, pain... pour rien.. 
Encore une fois dans ce reportage, on la voit faire ses courses ou elle peut trouver tout sans emballage, elle a même mis une application téléphone pour trouver ce genre de supermarché sur son chemin...
Pourquoi en 2013, nous n'en sommes pas là en France ? Pourquoi nous continuons de mettre des emballages dans des emballages, nous ne faisons le tri qu'à moitié (je trouve que Toulouse a bien du mal). Si nous agissions tous de la sorte alors, nous avancerions forcément vers un monde plus sain. 
Je suis tout de même fière de moi, je consomme le plus souvent que je peux local, je refuse systématiquement les sacs en magasin, et j'achète beaucoup d'occasion pour tout, (fringues, déco, jouets pour César) ma démarche est en route, je suis sur le bon chemin, et ça, ca me satisfait vraiment... 
Cette citation est de Pierre Rhabi, auteur du livre, Vers la sobriété heureuse. Cette phrase me parle souvent. Fréquemment, je me dis que je n'ai pas besoin de tout ça, que mon bonheur n'est pas dans ce que je "possède", mais dans les instants que je vis au quotidien. Je ne saurai pour l'instant être aussi radicale que la dame Johnson, mais je sais qu'elle m'a ouvert les yeux sur des choses qui ne me prendront que peu de temps au final, et me feront même faire des économies. Je ne peux m'empêcher de penser toutes ces couches de César avec lesquelles je pollue (quand on sais qu'une couche mets 40 ans avant de se désagréger, ça fait réfléchir), je pense que je vais trier chez moi, donner le superflu, et essayer de me diriger vers quelque chose qui me ressemble davantage chaque jour.
Attention, je suis loin d'atteindre mon but, mais en tout cas je m'y dirige.
J'ai fait mon premier geste ce matin, (enfin moi et l'homme), en allant chercher le pain, nous l'avons demandé sans le papier inutile qui l'entoure. C'est tout petit mais c'est un début.
Après, je ne pourrai pas tout faire, car je me pose la question, et les yaourt on fait comment ? Merde mon maquillage il est emballé non ? Et là tu réalises... TOUT est emballé, ca va pas être simple cette histoire.
Je vais tout de même commencé dès aujourd'hui, à conserver tous les emballages que je vais utiliser ce mois-ci, oui oui tous (elle est tarée cette meuf sérieux, haha) juste pour voir, voir tout ce qu'on utilises en emballage et je vous ferai une photo dans un mois tout pile !Vous pouvez jouer avec moi si vous voulez en suivant le hastag #sorslapoubelle (haha) sur insta
Etre blogueuse, et partager c'est aussi partager ses idées, et si en plus je peux vous influencer à réduire vos emballages moi aussi alors, je serai la plus heureuse.
Comme le disais Stephan Hessel : Intéressez vous, indignez vous et surtout engagez vous !

J'vous fais des bisous ! 
Si vous voulez en savoir plus sur la dame Béa elle a un blog ici, et elle a écris un bouquin que vous pouvez trouver ici (je pense que je le lirai)
Et la famille Johnson est décrite ici


45 commentaires:

  1. Pour le pain, j'ai toujours un sac en tissu dans mon sac à main. Pour le reste, comme tu dis, ce n'est pas évident. Certains font quand même des efforts, j'ai vu hier que L*dl avait réduit la taille des boites de mouchoirs en papier au strict minimum. Avant il y avait de la marge entre la pile de mouchoirs et le haut de la boite, maintenant elle fait pile la hauteur des mouchoirs. Quand je vois comment trie mon père en Italie, je me dit qu'on a encore bien des progrès à faire car finalement on ne trie pas grand chose!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je suis d'accord avec toi à Lidl ils font pas mal de progrès, mais les Allemands il faut le dire sont un peu en avance là dessus XD
      Je voulais juste ajouter que outre les différences entre les pays il y a d'énormes différences entre les régions et département. Par exemple en Bourgogne et dans le village où vis ma belle maman particulièrement , ils sont très stricts sur le tri, tout doit être trié, il n'y a quasi pas de poubelle fourre tout, la nourriture et déchets organique doivent être mis dans un petit bac et tout doit être déposé dans des grands conteneurs spéciaux au bout de la rue.
      Désolé pour l'incruste XD

      Supprimer
    2. le sac à pain dans le sac à main est une très bonne idée en effet ! C'est bien que Lidl s'y mette en effet, oui comme dit Velvet les allemands sont carrément en avance sur nous ici . Et c'est vrai qu'en italie ils trient beaucoup ! Nous on ne trie pas du tout à côté ! C'est bien ce qu'il font en Bourgogne on devrait prendre l'exemple ici !

      Supprimer
  2. vive la yaourtiere ...! achetée d'occaz bien sûr !... et c'est cro bon !

    RépondreSupprimer
  3. Je suis tout à fait d'accord avec toi sur le fait que nous n'avons pas besoin du superflu, même si parfois c'est délicat de renoncer à des petits plaisirs (superficiels!)
    J'ai halluciné en achetant un paquet de gâteaux récemment et en découvrant que chaque gâteau était emballé individuellement! Non mais je rêve! A la Biocoop, il y a beaucoup d'aliments en libre service, tu les mets dans des pochettes en kraft et hop à la maison, dans des bocaux en verre. Ça me parait tellement plus logique... Il faudrait étendre ce système à tous les supermarchés... En tout cas, je vais suivre de prés le #sorstapoubelle!
    Des bécots!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est hyper difficiles de renoncer à ses petits plaisirs, la est tout le problème justement !
      Oui ils sont tarés sur les gâteaux, j'ai vu ça aussi un coup avec l'homme on a halluciné ! Heureusement que comme tu dis il ya les biocoop ou on peut acheter en vrac et limiter les emballages !
      Ca serais tellement bien si tout le monde s'y mettait!

      Supprimer
  4. Haha tu me fais rire avec #sorslapoubelle tu va pleurer devant nos sacs pleins de cartons que lón jette chaque semaine... Le tri sélectif on le fait depuis un très long moment, rien n'est fait dans notre village pour que ce soit encourager, par exemple les poubelles normales passent une fois par semaine et pour ce qui est de la collecte des déchets recyclables c'est tout les quinze jours, or si l'on fait correctement son tri sélectif on verra au final que les poubelles "normales" logent dans un seul petit sac ( et encore j'en ai envie depuis un moment mais je ne fais pas le tri des déchets organiques pour le compost ). Du coup tous les quinze jours on se retrouve avec une dizaines de sacs sur le trottoir et ce que je trouve étrange c'est que les voisins en ont qu'un ou deux et j'entends par voisin quasiment tout le village. Et je doute qu'ils aient pris conscience que trop d'emballage tue non pas l'emballage mais la nature et ai réduit leur consommation. Bref pour en revenir au thème très interessant de ton article, les emballages quand je vois que l'on doit vider quasiment le bac à carton tous les jours je me dis que tu as surement raison. Mais jusque là , sachant que le carton est recyclé et que l'on fait son tri essentiellement pour ça je n'avais pas songé à en diminuer l'achat, et puis comme tu dis comment le faire, même autour des pots (bio) de bébé il y en a, autour des paquets de gâteaux, aussi bio soit-il ..
    Pour ce qui est du coup de réduire sa consommation pour réduire les emballages, cela me semble allez de pair, c'est sur tu as raison, et on peut faire l'effort sur les choses qui semblent superficielles mais sur l'alimentaire, honnêtement je ne peux pas vivre qu'en allant au marché,rien que pour les achats des enfants ce n'est pas possible ( je parle du marché car niveau emballage on peut arriver à zéro ) sauter le pas d'un coup d'un seul je ne le peux pas et je pense que la frustration qu'apporterai ce changement radical me ferai craquer et retourner de plus belle aux grandes surfaces ( un peu comme pour un régime où tu arêtes quasiment de manger d'un coup :), par contre que le changement je le comprenne, que je l'accepte, que je sache pourquoi je le veux, ça c'est important et c'est ce qui fait que je vais, pour ma part, progressivement et surtout naturellement vers ce genre de changement.
    Et tu as raison d'en parler car je crois que nos différentes expériences et avis peuvent donner envie à des personnes qui y songerait mais ne penserai pas qu'une seule famille peut faire la différence, à sauter le pas, doucement mais de manière durable :)
    Tu as raison de te satisfaire de tous tes efforts et progrès , ça aide le monde a être meilleur, quand je fais un petit truc, tout aussi "bête" que quand tu as dit que tu n'avais pas besoin de l'emballage du pain, je me sens fière à l'intérieur et bien comme si j'avais fait une ba. J'ai encore pleins de progrès à faire toutefois, comme pour les couches, tu sais que je commence à y penser sérieusement, ou encore l'accumulation de jouets, dont j'ai honte mais qui est plus forte que moi...mais j'aime à me dire qu'on ne doit pas faire que ce que l'on peut mais aussi tout ce que l'on veut, ça nous met des coups de pieds aux fesses.
    Je t'embrasse ma bella, tu me fais tellement plaisir avec ce genre d'articles <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Déjà si tu tries tes cartons (ce dont je ne doutais absolument pas) c'est déjà énorme, puis le carton se recycle c'est moins grave ! Mais oui en effet moi quand j'y réfléchis, je vois ca presque impossible, tous ces emballages, genre j'adore les petits suisses c'est mon kiffe tu vois, ben ils sont déja emballés de cartons puis de l'emballage plastique puis encore dans du papier -_- c'est le pire !!
      Non c'est évident que l'on ne peut pas vivre qu'en allant au marché enfin si on pourrait vivre mais ca deviens vite un casse tête et malheureusement au jour d'aujourd'hui, on a plus le temps de se prendre la tête on veut gagner du temps.. Je comprends complètement ce que tu dis quand tu parles du "régime" haha c'est exactement ça ! Il est vrai que des fois c'est tellement chiant qu'on se dit roh c'était plus simple avant quand j'en avais rien à foutre et que je mangeais que des produits pas bio !! lol je me le dis souvent mais je continue à me battre parce que je me dis que c'est tout de même un geste de plus et que si plusieurs personnes font comme moi, alors on y arrivera, je veux apprendre ça à César. Le tout c'est que cela se fasse naturellement, je ne m'impose rien, je ne me force pas je le fais avec plaisir et satisfaction :-)
      Pour les couches moi tu m'as convaincue pour le prochain c'est sur ca sera couches lavables, par contre d'après une lectrice sur le blog elle m'a dit que la nuit ca n'absorbais pas top :-(dommage !
      Moi aussi je t'embrasse et merci de toujours autant t'investir dans tes commentaires et que l'on partage les mêmes idées ! <3

      Supprimer
    2. Oh zut pour la nuit c'est ce que je pensais..et bien au pire on peut toujours avoir un paquet de couches écologique ( c'est juste les matières qui ont servi à fabriquer la couche qui le sont, type le coton bio mais ce serait déjà pas mal ) pour la nuit , déjà on aura fait un grand pas et réduit notre consommation, non ? J'aimerai trop qu'on se trouve un magasin et qu'on aille regarder ensemble ( même si ce n'est que regarder, car je pense qu'on peut trouver des lots moins cher sur le net, comme on a vu l'autre jour )
      Comme un fait exprès, loulou revient de l'école et va pour manger une brioche au chocolat et là il dit "je comprend pas pourquoi il mettent un papier dedans alors qu'il y a déjà un autre papier au début "j'ai explosé de rire, il a lu dans nos pensées. Bon lui c'était plus pour le côté de pratique de la chose mais quand même c'est vrai pourquoi ils remballent ça individuellement alors que c'est déjà dans un gros sachet XD
      <3

      Supprimer
  5. J'allais justement te conseiller la yaourtière, au moins plus d'emballages et je sais ce qu'il y a dedans ! (lait entier + ferments + lait concentré pour le yaourt sucré, ça fait un peu d'emballage mais moins). En Slovénie ou en Croatie, il y a des distributeurs de lait dans la rue où les gens vont avec leur bouteille pour éviter d'acheter des bouteilles en carton. Après, il faut essayer de privilégier les emballages facilement recyclables : cartons et verre. J'achète de moins en moins de conserves et je fais moi-même beaucoup de choses. Je réutilise mes emballages quand je peux : cartons de céréales pour les activités manuelles, boîtes de conserves sur lesquelles je mets du joli papier pour en faire des pots à tout ... Dans les supermarchés, il y a de plus en plus de rayons de produits en vrac. Mais c'est vrai que la France a encore un long chemin (déjà il n'y a plus de sacs plastiques aux caisses) et j'habite en Hongrie et ici c'est pareil (en pire même ! ).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui la yaourtière fais déjà partie de mes habitudes alimentaires, mais c'ets plus fort que moi je ne leur trouve pas la fermeté qu'ils ont en magasins, du coup je suis souvent déçue et c'est l'homme qui les mange ... J'ai pourtant essayé aussi plus de lait en poudre mais c'est toujours bof.
      C'est génial qu'il fasse ça en Slovénie !! Quand je pense qu'en France on n'a même pas ça...
      Oui tu as raison il faut privilégier les emballages facilement recyclable, maintenant je vais ouvrir l'Oeil! Je n'achète plus de conserve pour ma part (du aussi au fait des particules non identifiees et cachees qui sont sur les parois et polluent nos aliments), si on savaient tous recyclés joliment, tout serais plus simple! C'est vrai que le vrac arrive en magasin, moi je privilégie le bio donc on trouve relativement de choses..
      En Hongrie vous fonctionnez comment ?

      Supprimer
    2. pour les yaourts, les miens sont hyper fermes et crémeux depuis que j'utilise du lait entier 3.6% (il y a ça en bio ici, mais en France, je ne sais pas), j'ai des ferments alsa et du lait concentré et en route pour 9h dans la yaourtière.
      En Hongrie, c'est très compliqué (encore plus qu'en France) car les hongrois entrent en plein dans la société de consommation (mais à bas pris car l'économie est très en dessous de la France) après les années communistes. Par exemple, ici on ne trouve pas de ferments pour le yaourt parce qu'il faudrait être fou pour faire ses yaourts alors qu'on peut les acheter ! Le tri est une grosse horreur à Budapest, il faut voir l'état des environs des poubelles, c'est alarmant. Il n'existe pas de déchetterie non plus. Les magasins bio ne sont pas vraiment légion et les rayons bio sont très pauvres dans les supermarchés classiques. A côté de ça, les hongrois achètent peu de conserves et en font beaucoup eux-mêmes. Ils sont hyper saisonniers dans les produits qu'ils achètent (légumes et fruits). Il y a des choses plus simples en Hongrie mais globalement, l'environnement n'est pas dans leurs préoccupations.

      Supprimer
  6. Oui, la yaourtière, c'est top pour les yaourts! (même si je suis obligée d'en acheter pour mon lutin pour le moment...^^), mon chéri m'avait acheté la mienne à Aldi et elle fonctionne très bien! C'est vrai que c'est pas évident, même en faisant le maximum, de réduire ses déchets, lorsque tu disais qu'elle tenait ses déchets dans 2 bocaux en verre, j'ai relu la phrase pour être sûre d'avoir bien vu! C'est fou quand même!
    On a encore du chemin à parcourir, même sans en arriver là. Quand je vois que la poubelle de ma voisine déborde dès le lendemain du ramassage... (elle ne fait pas le tri, ils sont 4 et donc en général, fin de semaine, c'est 1 poubelle + 3/4 sacs noirs...) Et les poubelles des blocs, qui sont ramassées 3 fois/semaine, n'en parlons pas, un gachis inimaginable! (et une quantité de déchets impressionnante!)
    Enfin, même une petite chose chacun, c'est mieux que rien... :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourquoi le lutin ne les digere pas les faits maison ? Moi aussi j'en ai une et c'est top mais la consistance est différente (lis mon comm au dessus de toi ;)
      Oui oui un bocal par an, c'est juste dingue ! Les gens font pas gaffe c'est pathétique. exactement !! meme un tout petit peu c'est mieux que rien du tout!!

      Supprimer
  7. Ah j'oubliais! En tout cas, merci pour la découverte! Je n'ai pas de télè donc je n'ai pas vu de reportage mais je vais chercher des infos sur le net ;) Bonne journée à toi!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. avec plaisir !! bonne journée à toi aussi ! :-)

      Supprimer
  8. Je trouve la démarche super intéressante! Elle prouve que l'on peut faire quelque chose, chacun à notre échelle. Mes parents, écolos, se faisaient foutre d'eux il y a 40 ans quand ils prônaient moins de déchets et plus de consommation responsable... Et ce n'était pourtant que le début de cette aire de surconsommation! J'ai encore beaucoup de progrès à faire moi... Je le fais pour les produits ménagers, que j'achète en vrac au magasin bio. Pour les céréales, les fruits et légumes, je prends les sachets en craft au magasin, ils ont au moins le mérite de pouvoir être réutilisés (pour mettre le goûter du petit dans le sac etc.) ; et au marché j'ai mes sacs. Mais je vais aller jeter un œil sur les conseils de la madame pour essayer de faire mieux! Je vais suivre tes aventures emballagesques avec plaisir!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te rassure on se moque encore beaucoup de ces démarches.. la preuve, peu de gens se sentent responsables, et moi quand j'en parle lors de conversation avec certains proches on me regarde comme une folle ... Tes parents avaient tout compris. Je vais me mettre au produit ménager en vrac moi aussi, pareil pour nous c'est du vrac mais je me demande si ces sachets sont recyclables ? Je vais leur poser la question la prochaine fois !
      Merci de me lire et de suivre l'aventure alors!! :-)

      Supprimer
  9. Ah oui et j'ai oublié de te demander : tu va aller voir Super Trash au ciné ? XD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. non mais j'ai vu les extraits, j'ai eu envie de chialer !

      Supprimer
    2. Purée moi aussi, hâte qu'il passe à la télé pour voir ça, on va encore en apprendre de belles jsuis sure...

      Supprimer
  10. -> Dans mon village, ils incitent très fortement au tri sélectif.
    On a, pour 2 adultes sans enfant, un container de petite taille que nous n'avons le droit de sortir que 6 fois par an !!
    Par contre, les sacs recyclages sont gratuits et peuvent être sortit toutes les 2 semaines.
    Pour le coup, je trouve ça un peu excessif. Je suis obligé de le sortir tous les mois, (faut pas déconner !) et du coup de payer ces ramassage en supplément. On jette l'équivalent d'un sac poubelle par semaine et le container ne peut en contenir que 3, voir 4 si je tasse bien, sans compter les sacs quotidiens de la caisse du chat.
    Après c'est surtout une question d'higiène et d'odeur : laisser ses poubelles macérer 2 mois en été en plein soleil, c'est une horreur.
    -> Je suis aussi hallucinée de voir la quantité d'emballages inutiles O_O. Dans certains magasins, on peut les laisser à la caisse, mais le mal est quand même fait.
    -> Quand je lis ta phrase "En pleine lucidité, je regarde autour de moi et je me sens mal, tout ce que je possède, tous ces emballages inutiles, ces papiers, tout ce que l'on accumule : bouteilles, yaourts, emballages pour le makeup, les aliments, le high-tech, emballage fastfood, viande, pain... pour rien.. ", je te comprends tellement. J'ai très souvent cette sensation. Je suis engluée dans cette société de surconsommation. Quand je vois tous ces DVD que je ne visionne pas, ces fringues que je ne porte pas, ce maquillage que je n'utilise pas, ces fournitures de scrap que je n'utilise pas... j'aimerais juste revenir à la simplicité, mais ça s'avère tellement difficile...c'est une véritable drogue.
    -> En tout cas, je vais suivre ton #sorslapoubelle sur insta et comme j'ai sortit toutes les poubelles hier, je vais pouvoir participer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Genre quand tu manges des moules ou des crevettes c'est l'horreur et là pour le coup je multiplie les emballages pour pas que ça pu moi :S

      Supprimer
    2. oui certains sont plus strictes d'autres et je suis ok que pour l'odeur c'est pas le top, mais au moins c'est réglementé et c'est tout de meme bien ! Nous à Toulouse, on est censés trié ca fait trois fois qu'on se fait piquer notre poubelle bleue pour le recyclable et qu'il faut harceler la mairie pour que nous puissions en avoir une autre, quand j'entends les poubelles passés, j'ahllucine le bruit de verre, comme quoi les gens s'en foutent, alors c'est bête mais si on ne colle pas des règles, ben les gens n'écoutent pas :-(
      Je suis d'accord avec toi, nous sommes engluées dans une société, et pire nous nous y sommes habituées il est donc très difficile de se sortir de là sans ressentir le manque de plein de choses! Moi aussi j'aimerais pouvoir revenir à plus simple j'espere que j'y arriverai un jour !
      Merci beaucoup pour avoir pris le temps de m'ecrire, me lire et de suivre le #sorslapoubelle!!! J'attends avec impatience ta participation !!

      Supprimer
  11. J'ai regardé aussi cette émission, très bien faite qui m'a beaucoup intéressée. J'ai aussi été interpellé par cette femme et son bocal de déchet annuel, wahou, ça donne des idées et l'envie de participer un peu.

    RépondreSupprimer
  12. Bravo pour cet article !

    La réalité, c'est quand même que limiter ses emballages, c'est vachement compliqué, en effet. Comme tu le dis, TOUT est emballé. Mais acheter ses pâtes et céréales en vrac, refuser les sachets, éviter les emballages individuels, faire du compost, etc. c'est déjà un début !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Bertille ! Si on fait un petit peu c'est déja enorme !! :)

      Supprimer
  13. Trop d'emballage dans ma poubelle de tri, c'est le constat que je fais lorsque je reviens de courses et que je mets tout au frigo. J'ai une yaourtière, je vais à biocoop me servir en sachet, je commande un panier bio, une caissette de viande bio de l'agriculteur sous vide, je fais des gâteaux,on n'achète plus de bouteilles d'eau, mais j'achète aussi des produits au supermarché. le pire c'est quand on achète des cochonneries pour les enfants parce que justement c'est super bien emballé et pratique à emporter et qu ils adorent!
    J'ai pas pu me mettre aux couches lavables, car je n'ai pas trouvé une association pour m'expliquer le fonctionnement, les différents choix et parce que je ne me sentais pas devoir les laver (une corvée en plus pour moi....)
    Nous avons un compost qui ne pue pas, et très efficace sur nos jardinières.
    Et voir les enfants avoir trop de jouets, ça me rend malade. Et en ce qui me concerne, j'ai très peu de produits de beauté, que la base, et je n'achète que lorsque le produit est fini. je ne suis pas abonnée aux jolis boites de beauté. Pour les vêtements, je n'en ai que très peu, car je me rends compte que je mets toujours la même chose et je ne suis pas une fashion victime, et ça ne prends pas de place ds le placard.
    Sur ma boite aux lettres il ya écrit stop pub, les factures sont électroniques, on archive tt ds l'ordi et on n'imprime très peu.
    Les livres viennent de la bibliothèque, les films achetés sur internet.
    N'empêche que je trouve que je consomme encore trop.....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et ouais les nains nous font consommer encore plus!! :-)
      Pour les couches lavables je pense que le prochain y'aura droit ! Mais c'est vrai que c'est pas super renseigné.. Je suis en train de regarder pour le compost moi aussi ! Tu as acheté un container ?
      Bravo pour toutes tes démarches, on ne peut pas être radicale dans notre société actuelle à moins d'en faire un leit-motiv ou encore une vocation comme cette américaine, cela vient petit à petit et s'imposera à nous logiquement au bout de quelques temps !
      Moi aussi je trouve que je surconsomme c'est pire ...

      Supprimer
  14. Idem j'ai aussi une yaourtière (pots en verre donc réutilisables)

    RépondreSupprimer
  15. Ah tiens, en rapport avec ce thème, ma mère me racontait hier qu'elle s'était fait engueuler par une caissière chez Auc*n parce qu'elle avait mis les poivrons jaunes et rouges dans le même sachet. Elle ne voyait pas pourquoi elle aurait du prendre deux sachets alors que le prix au kilo était le même. La caissière n'a rien voulu entendre, c'est dingue, ça m'est déjà arrivé de le faire et je n'ai jamais eu de réflexion. :-( Sinon au marché, il y a encore beaucoup trop de vendeurs qui mettent les fruits et légumes dans des sacs alors qu'il suffit de les peser dans un panier et de transvaser ça directement dans notre chariot.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pour les stocks en fait, c'est vrai que les gens ne comprennent pas et les hôtesse de caisse prennent pas souvent le temps d'expliquer mais moi quand on venait se plaindre à l'accueil je leur expliquais, après rien empêche de prendre ses propres sacs, ou mieux de ne pas prendre de sac ( ça marche quand on prend un seul poivron par contre) mais si tu fais sortir poivron jaune de l'étiqueteuse mais que t'as pris des rouges aussi, au niveau du stock ils vont croire qu'ils manquent des poivrons jaunes et en recommander, peut-être pour rien :)
      Veuillez m'excuser à nouveau pour l'incruste XD

      Supprimer
  16. Je l'ai vu aussi !!!! C'est clair qu'elle te fait remettre toute une façon de vivre en question !!! Pourquoi comme tu dis en 2013 on a pas évolué ? Dans ma petite ville il n'y a même pas des sacs de tri .... je trouve ça hallucinant le tri c'est important. Cette femme me fait halluciner , je ne sais pas si j'arriverais à être aussi parfaite qu'elle . En tout cas je te suis dans ton idée qui est géniale !!!! Vive Bambichose <3

    RépondreSupprimer
  17. Merci pour ce billet, ça fait du bien de trouver d'autres personnes qui partagent ce genre de réflexions ! J'ai souvent envie de parler de mes convictions dans ce domaine sur mon blog mais je ne trouve pas les mots, encore. J'ai beaucoup aimé lire les tiens en tout cas :)

    RépondreSupprimer
  18. Effectivement, c'est une démarche très noble et intelligente :-). Et sans tomber dans son extrême (même si on devrait) , on peut faire de petits pas au quotidien RT militant et triant les emballages déjà :-) bisous!

    RépondreSupprimer
  19. Super article, moi aussi admirative de ce genre d'initiative, j'en suis encore bien loin dans ma démarche écolo, les deux bocaux me semblent bien loin pour l'instant c'est plus une poubelle toutes les deux semaines, donc ça fait réfléchir!! Comme je disais dans mon dernier article je privilégie les achats au rayon vrac à la biocoop, ça aide sacrément!
    Merci de ton passage sur mon blog, j'en étais toute jouasse et honorée!!
    A bientôt
    bises

    RépondreSupprimer
  20. ça fait plaisir de voir que ce genre d'initiative commence à séduire... Perso, j'essaie de composter et comme on mange beaucoup de fruits et légumes bio, ça fonctionne...pour le reste je recycle mais je n'y crois pas. Il est urgent que le monde change grâce à nos actions. Toutefois, pouvons-nous compenser les tonnes de déchets toxiques générées par les grosses entreprise de merde. Désolée, je me suis lâchée. Ton blog est un rayon de soleil ou plutôt un arc en ciel. Les deux en fait.

    RépondreSupprimer
  21. J'ai également vu l'émission hier soir et je suis vite allée voir son blog et les références de son bouquin que j'attends avec impatience à la bibliothèque !!
    Chez moi , les yaourts, le pain et les confitures sont faits maisons !!
    J'achète mes légumes et fruits, lait et viande directement au marché ou au drive fermier ou dans ma ruche qui dit oui ou directement chez le producteur ! Pour le lait également nous avons un distributeur automatique où l'on remplit avec une bouteille consignée ou avec notre propre contenant ! Au drive fermier , la laitière a établit une consigne pour le lait et les pots de yaourts !
    Pour mes fringues, j'achète à 90 pour cent en fripe depuis belle lurette, idem pour mon mobilier en vide grenier d'ailleurs je ne sais plus acheter autrement !
    Je me déplace au maximum en vélo ou à pied, les livres et les cd sont empruntés à la bibliothèque et quand j'en achète un de temps en temps , je le prête au maximum et ensuite il va rejoindre une des boites à livre de Bordeaux !
    Je fais pas mal de travaux manuels et je fais partie notamment de l'association Sew et Laine où je participe à des ateliers de confections et où durant 3 heures on confectionne un sac de plage, une jupe .... avec des tissus que l'association achète à petits prix !
    Je garde les bouchons des bouteilles d'eau et de sodas pour l'association de Bigard, je compost également , j'achète mes œufs à mon collègue que je place dans ma boîte à œufs vintage , je garde mon journal de la semaine pour allumer le feu ....
    J'espère que son livre et son blog vont m'apporter des idées faciles à mettre en place, par contre n'avoir que 4 tenues dans mon placard c'est pas possible car j'aime avoir le choix même si au final je ne mets jamais tout ce sue j'ai dans la penderie !! Alors je revends en fripé , c'est par perdue pour tout le monde !!
    Il me tarde de voir ton post dans un mois !!
    À bientôt
    Lecochonvolant
    http://lecochonquivole.canalblog.com

    RépondreSupprimer
  22. Super article mais j'ai loupé l'émission qu'il faut que je chope en replay. C'est grave hallucinant ces dechets et sans vouloir étre méchante, loin de là, j'adore le Sud mais à chaque fois que je vais dans le sud-sud de la france, mes enfants et nous memes ont hallucide sur les poubelles débordantes et le manque de conteners. Pour nous qui sommes habitué et c'est le mot car c'est simplement une habitude à prendre, de recycler au maximum, cela nous fait drole. Donc on achete les céréales des enfants le plus en sac au self distributeur, les gateaux ont fait maison, les basiques ne prennent pas trop de temps, les compotes pour le gouter quand ce n'est pas un fruit c'est de la compote maison que l'on met dans une gourde réutilisable, les yahourts c'est maison et mon ados dit meme qu'ils sont meilleurs que dans le commerce et a du mal à en manger quand on est en vacances. Quands les prix sont intéressants ou que le jardin a bien voulu etre généreux, on se prends une aprèm et on conserve dans les vieux bocals que les gens voulaient jetter "puff qu'est ce que tu va t'embeter à faire des conserves, c'est fini ce monde là ! Fini pour vous mais le début pour moi". Tous ce qui est viande, oeufs on prends ça chez les fermier du coin. Notre plus gros déchets c'est les bouteilles d'eau car comme on est alimenter par l'eau de notre puits et que selon les mois elle est buvable ou pas et vu tous les traitements divers que font les agriculteurs autour de chez nous, on achete notre eau buvable en bouteille de 2l donc à 5, ça fait beaucoup de bouteille par semaine. Chez nous c'est simple, on a les bonnes vieilles poubelles ronde noire car pas de ramassage au pied de chez nous, vive la campagne, 1 pour les ordures ménagère et 1 recyclable qu'on trie devant les conteners et ben la 1ère poubelles est jettée tous les 4 semaines ou plus suivant ce que les saisons tandis que la 2ème c'est 1 à 2 fois par semaine car en plus des bouteilles on a les briques de laits car ici les fermiers ont du mal à vendre leur lait car il est récolté pour fabriquer des fromage beurkk tout rond emballé de rouge et compagnie.
    Pour ce qui est de l'habillement et aménagement, c'est LBC, vide grenier, on nettoie, on customise et voilà le tour est joué. On va 1 fois à la rentrée sco dans les magasins de fringues surtout pour l'ado qui aime bien avoir du neuf sur le cul et pas que de l'ocass' mais seulement 3/4 fringues et inévitablement pour les chaussures que l'on met jusqu'à l'usure (enfin pas jusqu'à ce que l'on voye un morceau de pied).
    Dernière chose alternative au compost et qui fat la joie de la famille petit et grand, un lot de poule pondeuse, 1 ou 2 par famille ayant un peu d'espace vert bien entendu, çà consomme tous vos déchets organiques et pour vous remercier ça vous donne des oeufs certes pas 365 jours par an puisqu'elles sont élevées naturellement.
    A bientot pour tes nouvelles aventures.

    RépondreSupprimer
  23. ton article tombe à point!
    voilà un documentaire qui va bientôt sortir sur la réalité des décharges françaises...

    http://www.femininbio.com/agir-green/actualites-nouveautes/super-trash-cinema-9-octobre-71618

    RépondreSupprimer
  24. bonne initiative ...
    nous aussi on est branchés documentaires et gestes éco.
    moi, ce qui me scandalise, c'est l'horreur qu'on fait subir au sol et par csq à nos corps à nous ... on pollue la planète et s'empoisonne tous les jours ...
    hier, j'ai regardé un docu super flippant sur les vaccins "silence on vaccine". j'ai donc décidé de ne plus me vacciner sauf voyage impératif à l'étranger !
    des bisous ma belle

    RépondreSupprimer
  25. Forcément cet article me parle, je bosse dans le bio, je connais pas mal de monde qui s'intéresse à ses déchets et sa consommation d'emballages. Ne t'inquiète pas, tu n'es pas la seule à y penser, pas mal de monde prend petit à petit conscience de ça! :-)

    RépondreSupprimer
  26. J'ai vu aussi cette émission qui m'a interpellée de la même façon. J'essaye à ma mesure comme tout le monde je crois de ne pas trop jeter. Trier les emballages, aller à la déchetterie, acheter en ressourcerie ou d'occas dès que je peux. ces emissions sont un poil culpabilisantes aussi. Je bosse dans la vraie vie (à côté de mon job de créatrice) dans l'environnement. Et j'ai eu l'occas de voir de bien près des études d'analyse du cycle de vie des couches jetable versus lavables. Attention, car au final il y a peu de différences en terme d'impact global de ces deux modes de couches. Dans une analyse du cycle de vie, il faut compter TOUT. l'eau utilisée pour laver les couches, la lessive, les petits trucs en plus rajoutés pour absorber plus la nuit... la durée de vie d'une couche lavable. Ça commence à devenir intéressant seulement si on utilise une couche lavable pour 2 enfants. Sinon acheter et jeter une couche jetable c'est pareil en terme d'impact global environnemental. Il faut le savoir :)
    Je pense aussi qu'en tant que citoyens, c'est bien de prendre conscience et d'agir à notre mesure, mais il y a encore un énorme travail à faire avec les industries qui continuent à polluer en négociant leurs crédits carbone... Et avec les entreprises qui continuent à sur-emballer leurs produits. La France est aussi très en retard sur pleins de choses (gaspillage alimentaire, prévention...). Fab, maman aussi d'un "petit" César :)

    RépondreSupprimer
  27. Mon mari bosse dans le recyclage des déchets et ca va vous faire plaisir, il m'a dit que le tonnage moyen des poubelles des ménages a diminué depuis plusieurs années grace au tri sélectif et à la réduction des emballages. On pourrait faire mieux c'est sur mais c'est déjà un premier pas.
    Nous on a PESE (oui oui pesé !!!) nos poubelles pendant un an, histoire de nous positionner par rapport au francais moyen. J'ai oublié le chiffres mais c'est déjà une première prise de conscience.
    On ne jette maintenant qu'un sac poubelle de 70l par semaine pour une famille de 5 personnes (plus de couches). Comment ?
    - Achats en vrac pour produits ménagers et alimentation (biocoop)
    - compost pour ce qui est déchets vegetaux et organiques
    - tri selectif de tout ce qui est recyclable
    - don à Emmaus ou autre de tout ce qui ne va plus
    - dechetterie.
    Et j'avoue que j'essaye de consommer moins et beaucoup d'occas....

    Pour les couches, je confirme, il faut compter TOUT. Déjà dans ta commune où vont tes déchets ? S'ils sont incinérés, c'est déjà mieux que mis en décharge et l'impact écologique d'une couche non lavable sera moindre je pense.

    Je viens de découvrir ton blog et vais le suivre avec plaisir.

    RépondreSupprimer

Chère Bambichoses...